[Obsolète] Présentation et installation d'une solution domotique complète sous Jeedom

Attention, cet article est devenu obsolète, Jeedom ayant beaucoup évolué depuis.

Ma configuration jusqu'à aujourd'hui était la suivante : un Raspberry PI B avec la carte d'extension razberry, branché sur un onduleur. La configuration commençait à devenir limite en terme de puissance et de réactivité, au vu du nombre grandissant de modules et plugins sur mon installation. J'ai donc eu besoin de réfléchir à comment gagner en puissance, pour le coût le plus contenu possible, et tout en ayant une procédure de migration le plus simple et le plus facilement reproductible.

Cette nouvelle configuration est composée des éléments suivants :

  • un Raspberry PI 2 à 45 € (exemple ici)
  • une alimentation 5V 2A à 9 € (exemple ici)
  • un boîtier pour le Raspberry PI 2 à 8 € (exemple ici)
  • un dongle WiFi TP-Link TL-WN725N à 8,50 € (exemple ici)
  • 2 cartes SD 8G Samsung MB-MP08D/EU à 6,50 € pièce (exemple ici)
  • une batterie USB externe TeckNet PowerBank 9000mAh (modèle "iEP390") à moins de 25 € (exemple ici)
  • une carte Razberry ZME_RAZ_EU à 59 € (exemple ici)
  • un câble double usb en Y <=> mini usb à 8 € (exemple ici)
  • un lecteur de carte micro SD USB à 6 € (exemple ici)
  • le plugin zwave Jeedom officiel gratuit

Il peut être également utile de s'équiper d'un dongle Bluetooth (Trendnet TBW-106UB à 11 € ici) et d'une enceinte Bluetooth (Tera Mini enceinte portable bluetooth 4.0 à 13 € ici)

Dans mon cas, je n'ai pas eu besoin de racheter la carte d'extension Zwave Razberry, l'ayant déjà en ma possession.


Quels sont les avantages d'une telle solution ?


Le coût d'équipement et d'utilisation

Le prix total de cette configuration est de 206 € maximum, ce qui reste contenu comparé aux autres boxs domotique du marché.

Cette configuration consomme environ 3W. Sur une journée pleine, cela représente une consommation de 0.1 kW/h, soit un coût de moins de 5 € pour une année complète.

La liberté d'installation et d'utilisation

Un faible encombrement permet de placer la box domotique de manière discrète et à divers emplacements de son habitation (au dessus d'un meuble, dans un tiroir, derrière une télévision, ...).

Un équipement autonome (grâce à la batterie externe et à la clé wifi) permet de se déplacer dans son habitation pour réaliser l'intégration des différents modules, ce qui est conseillé.

La sécurisation de l'installation

Une installation domotique doit être disponible 24h/24 7j/7, surtout lorsque celle-ci gère la sécurité de votre habitation. Il faut donc être protégé de toute coupure volontaire ou accidentelle de courant.

La batterie externe USB choisie permet de tenir au minimum 24h dans ce cas.

Le fait de s'équiper de 2 cartes SD permet de dupliquer celle qui est utilisée au quotidien, et de pouvoir faire une restauration rapide si nécessaire.


La procédure d'installation


2 méthodes sont possibles pour installer Jeedom sur votre Rapsberry Pi 2 : utiliser l'image officielle fournie par l'équipe, ou bien tout installer soi-même, le système, Jeedom et le serveur Z-Way.

Utilisation de l'image officielle


Vous devez d'abord télécharger le logicel win32diskimager ici puis l’installer sur votre pc.

Vous devez ensuite télécharger cette image. (Attention, le lien de l'image peut changer ! Dans ce cas, merci de vous rendre sur la doc officielle pour récupérer le nouveau lien de l'image officielle).
Vous devez décompresser l’image de Jeedom avec un logiciel d'extraction (comme 7-Zip ou Winrar).

Insérez votre carte SD dans votre ordinateur puis lancer le logiciel win32diskimager. Vérifiez que dans "device", il s'agit bien de votre carte SD qui est sélectionnée puis cliquez sur l’icône dossier pour indiquer le chemin de l’image téléchargée et decompressée précédemment.
Cliquez sur "Write" pour écrire l’image et validez l’avertissement.
Vous pouvez suivre l’avancement de l'écriture de l’image (une dizaine de minutes).
Une fois ceci terminé, vous aurez le message "Write successfull".

Vous n’avez plus qu'à mettre la carte SD dans votre Raspberry Pi, à brancher le réseau et l’alimentation, et votre Jeedom va démarrer (5 min).

Installation complète par vos soins


Pour commencer, il faut installer Raspbian sur le Raspbery PI 2, ce qui nécessite de télécharger cette image, puis de l'écrire sur la carte SD avec le logiciel Win32DiskImager.

Une fois votre carte SD prête et insérée dans votre Raspberry Pi 2, celui-ci devrait démarrer et vous devriez pouvoir vous connecter en ssh.

Il est conseillé de faire les mises à jour du système en tapant les commandes suivantes :

sudo apt-get update
sudo apt-get -y upgrade
sudo apt-get -y dist-upgrade

Il est maintenant préférable d'installer htop, un moniteur système pour Linux, bien plus graphique que le classique top :

sudo apt-get install htop 

Puis, avant d'installer Jeedom, il est impératif d'étendre votre filesystem :

sudo raspi-config 

et sélectionner le sous-menu n°1 (expand filesystem).

Pour installer Jeedom et le serveur Z-way (pour la carte Razberry), tapez les commandes suivantes :

wget -q --no-check-certificate https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/stable/install/install.sh
sudo chmod +x install.sh
sudo ./install.sh

Durant l'installation de Jeedom, vous serez sollicité à plusieurs reprises pour :

  • confirmer l'installation de certains composants (il faudra répondre par "oui" ou par "O" selon les cas)
  • indiquer le mot de passe de la base de données SQL (mot de passe qu'il ne faudra pas oublier pour pouvoir éventuellement accéder plus tard à la base de données en ligne de commandes SQL ou via phpmyadmin par exemple)
  • indiquer si vous voulez oui ou non installer automatiquement le composant "z-way-server", nécessaire au fonctionnement de votre carte Razberry. Dans notre cas, il faut bien entendu accepter cette installation, pour pouvoir utiliser ensuite la carte Razberry.

Avant de lancer Jeedom, il vous faut ensuite corriger le bug de conflit entre mongoose et jeedom. Pour cela, tapez :

sudo service mongoose stop
sudo update-rc.d -f mongoose remove

Par mesure de prudence pour éviter que le problème ne ré-apparaisse, il est également vivement conseillé de modifier le fichier /etc/mongoose/mongoose.conf avec la procédure suivante :

sudo nano /etc/mongoose/mongoose.conf

Remplacer la ligne listening_ports 8084,443s par listening_ports 8084.

Redémarrer Nginx en faisant :

sudo service nginx stop
sudo service nginx start

Maintenant, redémarrez votre Raspberry PI 2 en tapant sudo reboot et vérifiez que vous avez bien accès à l'interface Expert UI de Zway (en tapant http://VOTREIP:8083) ainsi que l'interface Jeedom (en tapant http://VOTREIP/Jeedom).

Si vous aviez une précédente instance de Jeedom et que vous souhaitez récupérer tous vos plugins, équipements, historiques, ..., il est tout à fait possible de restaurer la sauvegarde de votre précédente installation. Dans ce cas, il est préférable de mettre à jour Jeedom via le menu Général -> Administration -> Centre de mise à jour et de procéder ensuite à la restauration via le menu Général -> Administration -> Sauvegardes.

Pour ajouter la clé wifi, vous pouvez suivre ce tutorial.

Pour ajouter la clé bluetooth, vous pouvez suivre ce tutorial.

Si vous voulez être dans une configuration identique à Jeedom du point de vue des droits données à l'utilisateur www-data (compte utilisateur sous lequel Jeedom est exécuté), alors il vous faut modifier le fichier sudoers, en tapant sudo visudo puis ajouter la ligne suivante :

#includedir /etc/sudoers.d
www-data ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL

Si vous voulez être dans une configuration identique à JEedom pour les url d'accès (c'est-à-dire en ne rajoutant pas le /jeedom à chaque fois, mais en saisissant uniquement l'@IP de votre Jeedom lorsque vous voulez accéer à l'interface web), alors vous devez modifier le fichier /etc/nginx/sites-available/default.
Pour cela , saisir :

sudo nano /etc/nginx/sites-available/default

Et modifiez-le en ajoutant simplement jeedom à la ligne indiquée juste après #listen [::]:80 default_server ipv6only=on; ## listen for ipv6 pour obtenir root /usr/share/nginx/www/jeedom; et supprimez le jeedom des lignes situées en dessous.

Il faut ensuite répéter la même modification (ajout du /jeedom) mais avec le fichier /etc/nginx/sites-available/default_ssl, ce qui permettra également de ne pas ajouter le /jeedom en cas d'utilisation d'une connexion sécurisée par https.

Redémarrez votre Raspberry PI 2 pour vérifier que tout est en place. Vous devriez normalement accéder à votre interface jeedom en tapant simplement http://VOTREIP.

Sources : Doc officielle Jeedom / Post de Trankil sur le forum de Jeedom

Guillaume

Ingénieur dans l'informatique passionné par la domotique, les nouvelles technologies, le Web et toutes les innovations dont ce dernier regorge.

Paris